Partie culturelle de l'ATT XV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partie culturelle de l'ATT XV

Message  turenne1611 le Sam 10 Sep - 15:35

Les raisons qui peuvent expliquer ce choix sont multiples. Elles peuvent se comprendre notamment dans un article que j'ai écrit, sur ce personnage, au mois de juillet dernier. Bien que n'étant pas publié dans aucun journal, il a déjà suscité l'intérêt de l'actuel Président de la Commission de la Défense et des forces armées de l'Assemblée nationale, de la directrice de Canal Académie, du rédacteur en chef du site Internet www.herodote.net, et quelques cadres civils et militaires du Centre de Doctrine d'Emploi des Forces (CDEF) situé à l'Ecole militaire de Paris. Plusieurs expositions et cérémonies officielles sont déjà prévues à Sedan et aux Invalides durant les jours à venir. Sans parler de quelques écrits parus dernièrement dans la presse (L'Union, la Montagne, Espace Datapresse) et dans les médias (France 3) à ce sujet. Pour un anniversaire qui doit avoir lieu demain, dimanche 11 septembre 2011, dans l'ensemble du pays.








Pour saluer les quatre cents ans de la naissance de Monsieur de Turenne :

Quatre cents ans séparent les Français d’aujourd’hui de ce chef de guerre, de sang européen, du XVII ème siècle qui fit d’ailleurs, mais bien plus tard, l’admiration de Napoléon, des militaires et des historiens de la III ème République. Cet homme, aux allures d’homme d’Etat et de stratège de premier ordre, est né le 11 septembre 1611 au château de Sedan. Bien que protestant de naissance, son nom est associé au service de la France avec Richelieu, Louis XIII et Louis XIV, aux querelles permises contre Mazarin lors de l’épisode de la Fronde, aux combats présents lors des guerres de Trente Ans (1618-1648) et de Hollande (1672-1678), et aux oppositions envers le ministre Louvois et le Prince de Condé. Issu, lui aussi, d’une famille aristocratique dont les origines françaises remonteraient au Haut Moyen-Age, Henri de la Tour d’Auvergne-Bouillon, appelé plus tard vicomte de Turenne, devient, au fil des années, le réorganisateur des armées royales, le vainqueur de Nördlingen (1645), de Dunkerque 1658) et de Turckheim (1675). Partagé dès son enfance entre la France et les Provinces-Unies, ce descendant de Guillaume le Taciturne (1533-1584) et du duc de Bouillon (1555-1623) incarne l’un des derniers vestiges de la noblesse d’épée, et de cette chevalerie des temps modernes, sortie très appauvrie, dans son ensemble, des guerres de religion. Après avoir hérité, dès 1657, d’un régiment de cavalerie dénommé « Colonel général », titre qui restera jusqu’au 1er janvier 1791, Turenne entend revoir progressivement le recrutement des officiers et les modalités d’exercice du commandement militaire des troupes en campagne, tout en y favorisant la création d’une armée de métier et un retour à la discipline au sein des unités. Certaines de ses idées heurteront pourtant Colbert (1619-1683), Louvois (1641-1691) et même Louis XIV (1643-1715), très attachés à leurs prérogatives politiques et aux facilités données à la noblesse de Cour, au point de lui refuser des nominations, de réduire une partie de ces attributions, et de faire prévaloir, dès 1673, les décisions des ministères et des administrations sur celles des officiers généraux. Agé de soixante-deux ans, Turenne n’incarne pourtant plus, comme dans sa jeunesse, aux côtés parfois du vainqueur de Rocroi (1643), ce sentiment de révolte nobiliaire contre les excès du pouvoir d’Etat. A la différence de son père, le duc de Bouillon, qui multipliait les intrigues contre Henri IV (1553-1610), Sully (1559-1641) et Marie de Médicis (1575-1642) jusqu’à sa mort en 1623, Turenne sert de plus en plus de conseil politique et militaire pour Louis XIV, jusqu’à y donner l’impression, parfois, d’un retour, aux côtés de Monsieur, aux anciennes pratiques héritées de la féodalité. Tel d’Artagnan (né entre 1611 et 1615) devant Maastricht en 1673, Turenne se situe en première ligne au milieu de ses soldats, et de son état-major, le 27 juillet 1675 à Salzbach. Sa mort, imprévue mais digne d’un héros de l’Antiquité, met le Royaume de France en deuil, et les hommes du régiment « Turenne-Infanterie » orphelins. Dans ses souvenirs de 1675, Madame de Sévigné s’en est fait notamment l’écho : « On dit que les soldats faisaient des cris qui s’entendaient de deux lieues, nulle considération ne les pouvait retenir ; ils criaient qu’on les menât au combat ; qu’ils voulaient venger la mort de leur père, de leur général, de leur protecteur, et de leur défenseur ; qu’avec lui, ils ne craignaient rien ». Cette affection portée par ses hommes à un général mort au combat renvoie aux travaux du grammairien Vaugelas pour la rédaction du Grand dictionnaire de l’Académie de 1639. Ces sentiments concernent en effet le renforcement des liens existants entre une noblesse et une communauté, vue précisément sous l’angle d’un peuple en armes mis au service, cette fois-ci, et au XVII ème siècle, des seuls intérêts de leur commandant et du roi Louis XIV. Cette disparition annonce pourtant le crépuscule d’une génération de serviteurs et d’hommes d’armes, habitée depuis le siècle précédent, par le sentiment de défendre librement tout ce qui pourrait, à cette époque, relever de la chose publique : un roi, une famille, une terre, une frontière. Malgré la disparition de Condé (1686) et de Vauban (1707), la présence de Maurice de Saxe (1696-1750) aux côtés de Louis XV à la bataille de Fontenoy en 1745 rappelle encore, près de soixante-dix ans après sa mort, les idées, le parcours et la personnalité de Turenne, très attaché malgré la Fronde à Louis XIV. Une manière aussi de rendre l’histoire, sur un plan épistémologique, cyclique et plus tragique, dans la compréhension des évènements entre ces deux périodes, cinq ans avant la disparition de Maurice de Saxe le 30 novembre 1750, située au plein cœur du XVIII ème siècle français et européen.

Sources bibliographiques :
Jean BERENGER, Turenne, Paris, Editions Fayard, 1998, 618 p.
Général WEYGAND, Turenne, Paris, Librairie Plon, collection « Les maîtres de l’histoire », 1946, 220 p.
John Albert LYNN, Les guerres de Louis XIV (1667-1714), Paris, Editions Perrin, 2010, 430 p.
Thierry SARMANT et Mathieu STOLL, Régner et gouverner. Louis XIV et ses ministres, Paris, Editions Perrin, 2010, 661 p.
Michel PERNOT, La Fronde, Paris, Editions de Fallois, 1994, 475 p.
Pierre DUFOUR, 1er-11ème régiment de cuirassiers. L’aventure moderne des blindés, Panazol, Editions Lavauzelle, 2002, 151 p.
André CORVISIER, Louvois, Paris, Editions Fayard, 1983, 558 p.


Remarque : je n’ai pas encore eu le temps de consulter ces trois ouvrages pour la réalisation de cet article :
- Henri de La Tour d’Auvergne, Maréchal de Turenne, Mémoires, Paris, Publications de la Société de France, tomes 1 et 2, 1909-1914
- Jean-Pierre BENEYTOU, Histoire de la cavalerie française des origines à nos jours, Panazol, Editions Lavauzelle, 2010, 248 p.
- Jean-Philippe CENAT, Le roi stratège. Louis XIV et la direction de la guerre (1661-1715), Paris, Editions Presses Universitaires de Rennes (PUR), 2010, 386 p.

Bilan comptable :
- Aucun achat réalisé pour la réalisation de cet article, hormis l’ouvrage sur les cuirassiers acquis, pour le seul intérêt de ce sujet, il y a quelques années aux Invalides à Paris. Tous les autres livres ont été empruntés en bibliothèque
- Temps de rédaction : quatre heures

Pour ce qui concerne uniquement l’article (titre non compris, celui-ci pouvant être naturellement changés dans des temps à venir)

Nombre total de mots : 776
- Caractères (sans espaces) : 4022
- Caractères (espaces compris) : 4801
- Paragraphe(s) : 1
- Lignes 53



avatar
turenne1611

Messages : 255
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 32
Localisation : François-nils - Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Lectures normandes

Message  turenne1611 le Mer 28 Sep - 16:16

Un ouvrage très intéressant et très bien fait, au bénéfice surtout de notre Président actuel.


Pierre ANDRIEU-GUITRANCOURT, Histoire de l’empire normand (éditions Payot, 1984).
avatar
turenne1611

Messages : 255
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 32
Localisation : François-nils - Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie culturelle de l'ATT XV

Message  Coach le Lun 24 Oct - 11:35

Rapport avec le ping? Very Happy
avatar
Coach
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 32
Localisation : Julien L - Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie culturelle de l'ATT XV

Message  Invité le Mer 14 Déc - 23:18

Alors pour expliquer le fait que tu ne vois pas de rapport, il n'y a que 2 solutions:
1) tu n'as pas lu;
2) tu n'as rien compris;
3) tu n'as rien lu et du coup t'as rien compris;
4) tu as lu, t'as compris et tu fais genre y a pas de rapport;
5) tu as lu mais t'as rien compris et en plus tu t'en tapes.

toute façon le post est trop intellectuel pour moi.
Dis turrenne1611 quand est-ce qu'on arrive ?
Dis turrenne1611 quand est-ce qu'on arrive ?
Dis turrenne1611 quand est-ce qu'on arrive ?
Dis turrenne1611 quand est-ce qu'on mange ?

Zoup un supo et au lit. confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie culturelle de l'ATT XV

Message  Coach le Jeu 15 Déc - 21:29

Mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr tu es effectivement du genre à s'enfiler un suppo tous les soirs
avant de dormir Laughing
avatar
Coach
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 32
Localisation : Julien L - Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie culturelle de l'ATT XV

Message  Invité le Ven 16 Déc - 7:48

Le lardon c'est une sorte d'aboutissement!

J'ai essayé divers corps gras :
Motte de beurre,
Bouteille d'huile,
Végétaline,
Churros,
Boule coco (du resto chinois du coin.),
Lardons...

Mais non, rien n'y fait le supo c'est O P T I M A L !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Annonce de site Internet : "le portail de Turenne"

Message  turenne1611 le Mar 22 Mai - 20:31

Je viens de créer, et de commencer à développer un blog sur Internet à l'adresse suivante : http://turenne1611.canalblog.com/

Pour votre information, ce blog porte sur l'histoire, la musique, le tennis de table et le hockey-sur-glace ...
avatar
turenne1611

Messages : 255
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 32
Localisation : François-nils - Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie culturelle de l'ATT XV

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum